Notre blogue Liste des camps GatineauMontréalSaguenaySherbrookeTrois-RivièresVille de Québec Nos forfaits Inscrire votre camp de jour Nous joindre Facebook
Voir les tarifs
Liste des camps de jour dans la ville de Changer de région
Choisissez votre ville :
banniere
4 trucs pour limiter le grignotage chez l’enfant

4 trucs pour limiter le grignotage chez l’enfant

12 février 2018

Votre enfant ne peut pas s’empêcher de grignoter? Croustilles, chocolat et biscuits, tout y passe. Or, vous savez que toutes ces choses ne sont pas bonnes pour sa santé et vous aimeriez que celui-ci puisse retrouver une alimentation saine et équilibrée. Le problème : Vous ne savez pas comment vous y prendre. Campdejour.net vous propose ainsi quelques astuces pour limiter le grignotage.

Si votre enfant a tendance à manger peu au repas, mais s’empiffre de friandises et de petites biscottes, il est temps de mettre en place quelques conditions favorables à l’amélioration de son appétit lorsque ce dernier se met à table.

1. Les collations

Il est important de faire la différence entre le grignotage et les collations. D’abord puisque les enfants ont besoin de collations pour combler leurs besoins énergétiques, alors que grignoter n’est pas recommandé. Intégrez donc un horaire régulier de repas et de collations en retirant toute tentation malsaine. Suggérez-lui plutôt un fruit ou des crudités et limitez les collations à trois par jours, et ce, deux heures avant les repas. N’oubliez pas non plus de montrer l’exemple. Après tout, les enfants aiment bien imiter et la meilleure méthode de réduire les mauvais apports caloriques est de simplement ne pas avoir de choses à grignoter chez soi.

2. Les bonnes portions

Offrez des portions suffisantes pour que votre enfant soit rassasié. Nous vous recommandons de commencer par de petites portions au début du repas et de lui en resservir par la suite afin que le tout ne semble pas trop intimidant. Bien entendu, assurez-vous que votre enfant possède assez d’appétit. Si celui-ci joue avec sa nourriture depuis un certain temps, il n’y a pas de raison d’insister. Laissez-le simplement sortir de table en lui rappelant qu’il aura uniquement le droit à sa collation à l’heure prévue.

3. Limitez le jus

Les liquides pendant le repas peuvent rapidement remplir inutilement l’estomac. De plus, étant donné que les jus sont habituellement peu nutritifs et plutôt sucrés, mieux vaut offrir un verre d’eau qu’un jus d’orange. Privilégiez donc la fin du repas avant de lui proposer du lait ou du jus.

4. Bougez !

Un enfant qui s’ennuie aura tendance à grignoter davantage. Devant un écran, notamment, le cerveau perd totalement la notion de satiété. Il est donc possible de manger un sac de croustilles sans même s’en rendre compte. Encouragez alors votre enfant à se dépenser physiquement pour qu’il puisse avoir faim au bon moment.

Pour davantage de trucs et astuces, nous vous invitons à lire nos autres articles. Souvenez-vous également d’inscrire votre enfant à un camp d’été en jetant un coup d’œil à notre vaste sélection de camps de vacances et de jour.