Notre blogue Liste des camps GatineauMontréalSaguenaySherbrookeTrois-RivièresVille de Québec Nos forfaits Inscrire votre camp de jour Nous joindre Facebook
Voir les tarifs
Liste des camps de jour dans la ville de Changer de région
Choisissez votre ville :
banniere
5 idées originales pour faire aimer les légumes à un enfant difficile

5 idées originales pour faire aimer les légumes à un enfant difficile

16 avril 2019

On ne le dira jamais assez, il est essentiel de manger des légumes et des fruits en abondance quotidiennement. En fait, la moitié de vos assiettes devraient être constituées de légumes et de fruits. Cependant, nombreux sont les enfants qui aimeraient avoir une alimentation consistant uniquement de pommes de terre, de pâtes et de chocolats. Heureusement, il existe quelques méthodes vous permettant d’aider les plus difficiles à adopter une meilleure alimentation.

1. Le food art

Les enfants sont sensibles aux présentations tout comme les adultes. Amusez-vous à créer des assiettes amusantes et colorées pour donner le goût à vos petits de découvrir de nouveaux aliments. Vous n’avez pas besoin de posséder quelconque talent artistique, mais simplement de quelques emporte-pièces ou le don de faire des assiettes originales.

2. Ajoutez du goût à vos légumes

La plupart des gens n’apprécient pas beaucoup les légumes vapeur sans assaisonnement. Pensez ainsi à ajouter des épices, de les cuire dans un bouillon ou encore d’ajouter une sauce. Vous pourriez également ajouter une petite trempette pour les crudités. Pour cela, un simple humus ou de fromage à la crème suffit.

3. Intégrez les légumes dans leurs repas préférés

Que ce soit en dissimulant des légumes dans des soupes, des frappés aux fruits ou encore en coupant de petits morceaux et en les intégrant, par exemple, dans une sauce spaghetti, il existe une panoplie de moyens d’aider votre enfant à manger plus de légumes. Il peut s’agir d’une pizza comme d’une lasagne ou encore d’une bonne omelette. Dans le pire des cas, votre enfant s’amusera peut-être à trier chaque morceau, mais vous pourriez être agréablement surpris ou surprise de sa réaction.

4. Cuisinez avec votre enfant

En cuisinant les repas avec vos enfants, vous les aidez à être en contact avec la nourriture et à leur faire découvrir de nouveaux légumes et aliments. Évidemment, ce n’est pas quelque chose que vous pouvez faire tous les jours si vous n’avez pas beaucoup de temps, mais sachez qu’ils seront sans doute plus enclins à manger un repas s’ils ont aidé à la préparation. Vous pourriez aussi leur demander de sélectionner des recettes à l’avance et de vous accompagner à l’épicerie.

5. Cultivez vos aliments

Bien qu’il n’est pas toujours possible de jardiner à longueur d’année, vous pouvez tout à fait faire pousser des plantes comme des fines herbes, de la laitue, des oignons et des cornichons à l’intérieur de votre maison. Si vous avez l’espace, un potager serait également une excellente option pour faire participer vos enfants et leur donner l’envie de manger les légumes, car ils seront sans doute très fiers de ce qu’ils ont pu accomplir.

Finalement, à vous de voir quelle méthode est la plus adaptée à vos besoins et celles de vos enfants. Avec un peu de persévérance, vous serez en mesure de convaincre votre progéniture à manger plus de légumes.