Notre blogue Liste des camps GatineauMontréalSaguenaySherbrookeTrois-RivièresVille de Québec Nos forfaits Inscrire votre camp de jour Nous joindre Facebook
Voir les tarifs
Liste des camps de jour dans la ville de Changer de région
Choisissez votre ville :
banniere
5 règles de sécurité pour les enfants qui jouent près de la piscine

5 règles de sécurité pour les enfants qui jouent près de la piscine

17 juin 2019

Les baignades sont une source de plaisir autant pour les petits que pour les grands. Toutefois, en omettant certaines règles de sécurité, l’eau peut rapidement tourner au drame. Que ce soit dans une piscine résidentielle ou dans un lac, des enfants sont victimes de noyade chaque année. Il faut donc toujours faire preuve de prudence. Bien que la tendance soit à la baisse au Québec, il faut rester vigilent.

Qu’est-ce que la noyade?

La noyade consiste en une insuffisance respiratoire causée soit par la submersion ou l’immersion dans l’eau.

1. Installez une clôture autour de la piscine

Une grande part des tragédies se produisent dans des piscines privées. Lorsque celles-ci sont démunies de clôture, le risque de noyade est augmenté. Il est important de protéger l’accès à l’aide d’une barrière ou d’une clôture. En d’autres mots, il ne faut pas avoir un accès direct à la piscine et la porte devrait être auto verrouillable.

2. Munissez votre enfant d’un gilet de sauvetage

Avant 3 ans, chaque enfant devrait porter un vêtement de flottaison individuel aussi appelé VFI. Après cet âge, un gilet de sauvetage pourrait s’avérer utile puisque ce type de veste permet de retourner une personne ayant la tête dans l’eau pour maintenir sa tête hors de l’eau.

Ce type d’équipement est non seulement recommandé pour les baignades, mais aussi lorsque vos enfants jouent autour de plans d’eau. D’ailleurs, même si vous ne songez pas de baigner, il est conseillé de porter un gilet lorsque vous êtes à proximité de plans d’eau. Veillez à les attacher conformément.

Note : Les flotteurs, les matelas gonflables et les jouets ne peuvent pas êtres considérés comme des dispositifs de sécurité.

3. Ne laissez pas votre enfant sans surveillance

Aucun enfant ne devrait être laissé sans supervision d’un adulte lorsqu’ils sont à proximité ou dans un plan d’eau. Il est important de ne pas quitter des yeux son enfant, car il suffit de quelques minutes pour qu’un drame ne survienne.

4. Vérifiez les conditions météorologiques

Il est important de s’assurer que les conditions de baignade soient sécuritaires en consultant le bulletin météo. Vous éviterez ainsi bien des surprises. Vous devriez notamment vous renseigner sur la nature des vagues et des courants avant de laisser vos enfants se baigner dans un lac ou une rivière.

5. Établissez des règles claires

Afin que vos enfants puissent prendre conscience du danger de noyade, il est important de leur donner des règles claires. Par exemple, assurez-vous que vos enfants ne courent pas autour des plans d’eau.

Finalement, vous devriez considérer d’apprendre les techniques de réanimation cardiorespiratoire (RCR) pour être en mesure d’intervenir dans n’importe quelle situation.