Notre blogue Liste des camps GatineauMontréalSaguenaySherbrookeTrois-RivièresVille de Québec Nos forfaits Inscrire votre camp de jour Nous joindre Facebook
Voir les tarifs
Liste des camps de jour dans la ville de Changer de région
Choisissez votre ville :
banniere
5 trucs pour endormir son enfant lors du changement d’heure

5 trucs pour endormir son enfant lors du changement d’heure

07 novembre 2017

Que ce soit au printemps ou en automne, le changement d’heure affecte la routine des parents et des enfants. Un temps d’adaptation peut être nécessaire afin de pouvoir reprendre un cycle de sommeil normal. Quelques enfants ont plus de facilité que d’autres, mais certains éprouvent quelques problèmes. Heureusement, quelques trucs existent pour faciliter la tâche des parents que votre petit soit un bambin ou à l’âge d’aller à l’école.

1- Favoriser une bonne hygiène de sommeil

Adopter une bonne routine de sommeil tout au long de l’année est la clé d’une nuit calme et reposante. Établissez un rituel avant le coucher et encouragez votre enfant à faire de l’exercice le jour. Tenter également de proscrire toute activité n’étant pas relié au sommeil au lit, car celui- ci ne doit servir qu’au repos. Ranger leur chambre et éviter d’y laisser des objets électroniques pouvant les perturber au courant de la nuit.

2- Commencez la transition plus tôt

Essayez, si possible, de coucher votre enfant de 10 à 15 minutes plus tôt une semaine avant le changement d’heure. Deux à trois jours sont parfois nécessaires pour adapter son horloge biologique au nouvel horaire. Vous incitez, ainsi, à relaxer son organisme un peu plus tôt qu’à l’habitude.

3- Protégez le temps de sommeil de votre enfant

Demandez à votre entourage de ne pas vous appeler après une certaine heure et inciter la famille à adopter un horaire similaire à celui de l’enfant. Réduisez le plus possible les bruits afin de faciliter la transition au repos. Si votre petit se réveille tôt le matin, laissez-le patienter dans son lit et éviter de répondre immédiatement à ses demandes.

4- Pas de caféine ni de sucre

Déconseillez toute boisson riche en caféine et en sucre. En plus d’être mauvais pour la santé, boire des boissons énergisantes peut s’avérer dangereux. Privilégiez une alimentation saine et encouragez votre enfant à boire de l’eau. Si votre enfant a faim au moment de s’endormir, offrez- lui une collation. Cependant, évitez les repas lourds trois heures avant le coucher.

5- Conservez les siestes

Alors qu’il peut être plus difficile de s’endormir, sachez qu’en modifiant l’horaire des siestes, vous laissez place à de mauvaises habitudes de sommeil en modifiant l’équilibre. Les temps de repos devraient donc commencer aux mêmes heures.

Sur ce, rappelez-vous que les enfants, tout comme vous, dorment mieux la nuit lorsqu’ils ont passé une belle journée. Faites preuve d’indulgence et de souplesse au courant des prochains jours. Il se peut que votre enfant soit plus sensible ou grognon, ce qui est totalement compréhensible. Rassurez-vous - vous pourrez reprendre le fil de la vie quotidienne bientôt. Bon succès!