Notre blogue Liste des camps GatineauMontréalSaguenaySherbrookeTrois-RivièresVille de Québec Nos forfaits Inscrire votre camp de jour Nous joindre Facebook
Voir les tarifs
Liste des camps de jour dans la ville de Changer de région
Choisissez votre ville :
banniere
Changement d'école: les étapes à suivre pour une transition réussie

Changement d'école: les étapes à suivre pour une transition réussie

12 août 2019

Que ce soit lors du passage du primaire au secondaire ou encore en raison d’un déménagement, le changement d’école peut être une étape stressante dans la vie des enfants. La plupart du temps, les jeunes craignent de perdre leurs amis et de ne pas être en mesure de s’en faire de nouveaux ou encore ont peur de se perdre dans un nouvel établissement. Heureusement, il existe quelques moyens pour assurer une transition réussie.

1. Donnez-vous un temps d’adaptation

Si votre enfant doit changer d’école en raison d’un déménagement ou toute autre raison, assurez-vous de l’avertir à l’avance du changement qui aura lieu plutôt que de le mettre devant le fait accompli. Il est préférable de s’y préparer d’avance. Après tout, chaque changement requiert un temps d’adaptation et sa durée peut varier d’un jeune à l’autre. Cela peut prendre plusieurs semaines ou quelques jours.

Si votre enfant doit se rendre à l’établissement en question par ses propres moyens, vous pourriez l’accompagner pour les premiers trajets de manière à ce qu’il puisse établir ses repaires et déterminer le temps à prévoir pour ses déplacements. Une bonne préparation facilitera la transition.

2. Calmez vos peurs

Certains parents ont tendance à projeter leurs inquiétudes et leurs craintes sur leurs enfants bien que cela ne soit pas intentionnel. Veillez à demeurer empathique par rapport à ses émotions et tentez de répondre du mieux possible à ses questions. En aidant votre enfant à verbaliser ses craintes, vous l’aiderez à diminuer ses angoisses.

Il faut à tout prix éviter de banaliser ses peurs, et ce, même si elles semblent injustifiées. Offrez votre soutien à votre enfant et montrez que vous lui faites confiance. Dans certains cas, le changement d’école peut être un deuil et peut demander à votre enfant du temps pour s’adapter à son nouvel environnement.

3. Participez à des activités parascolaires

Pour susciter l’envie de votre enfant à changer d’école, présentez-lui les points forts de l’établissement comme la salle de sport et les activités disponibles. En inscrivant votre enfant à des activités parascolaires, vous contribuerez à augmenter leur engagement à la vie scolaire et sociale. De plus, cela permettra à votre enfant d’évacuer son énergie et de se changer les idées. Les activités parascolaires permettent de créer de nouvelles amitiés et combattre l’anxiété.

Sur ce, faites confiance à votre enfant. Comme un changement d’emploi, les premiers jours sont toujours plus stressants, mais votre enfant saura s’adapter et adoptera sa nouvelle école dans son quotidien. Cependant, si votre enfant éprouve des problèmes de sommeil ou d’alimentation pendant plus d’une semaine, il faudra discuter avec celui-ci pour comprendre ses préoccupations.