Le temps gris de novembre... 4 trucs pour booster le niveau d'énergie de son enfant!

Le temps gris de novembre... 4 trucs pour booster le niveau d'énergie de son enfant!

13 novembre 2018

Contrairement aux adultes, les enfants ont plus de difficulté à reconnaître la fatigue. Pourtant, il y a des signes qui ne mentent pas: les réveils difficiles, une mauvaise concentration, un mauvais bulletin ou encore un manque d’enthousiasme.

Avec le changement d’heure et les journées qui sont de plus en plus courtes, il est fort probable que votre enfant a de la difficulté à s’adapter au nouvel horaire. Quel que soit l’âge, il se peut très bien que son comportement habituel ait changé.

Par exemple, il a tendance à s’assoupir plus tôt, éprouve des troubles d’appétit ou encore est irritable. En cas de doute, il est toujours possible de consulter un médecin au besoin ou de demander à son instituteur.

Heureusement, il existe quelques solutions pour y remédier. Campdejour.net vous propose quelques conseils pratiques pour aider votre enfant à se sentir d’attaque dans la vie de tous les jours.

1. Des nuits de qualité

Cela peut sembler évident, mais il est impératif que votre enfant dorme suffisamment. Autrement, cela pourrait affecter ses apprentissages. Bien entendu, les besoins de sommeil varient selon chacun. Un élève de maternelle, par exemple, aura sans doute besoin de faire la sieste et les enfants de 10-11 ans pourraient très bien se contenter de 8 heures de sommeil.

2. Un environnement familial de qualité

Certains enfants ont tendance à étirer l’heure du coucher, car ils n’aiment pas se séparer de leurs parents. En fait, beaucoup d’enfants ont peur du noir, des monstres ou de faire des cauchemars. Pour rassurer votre petit, soyez à l’écoute de ses sentiments et de ses peurs, sans minimiser la situation, mais en lui disant que vous avez confiance en lui.

Installez une veilleuse dans sa chambre ou encore dans le couloir pour l’aider à surmonter sa peur de l’obscurité. Pensez aussi à instaurer une bonne routine du coucher, en lisant un livre, par exemple et établissez des règles claires.

3. Éteignez les écrans

Deux heures avant le coucher, pensez à éteindre la télévision et toute autre forme d’écran, car la lumière des écrans peut dérégler le cycle de sommeil sans compter l’excitation qui peut être engendrée. À la place, privilégiez les livres ou le dessin.

4. Pas de sieste après 6 ans

Un enfant ayant plus de six ans ne devrait pas avoir de faire la sieste, car cela pourrait l’empêcher de s’endormir à l’heure habituelle le soir. Limitez donc ses siestes et veillez à ce qu’il fasse davantage d’exercices.

Finalement, sachez que si votre enfant semble fatigué même s’il dort suffisamment, s’il a des terreurs nocturnes, du somnambulisme ou de l’insomnie, pensez à consulter un médecin. Sur ce, n’hésitez pas à consulter nos autres articles pour davantage de conseils et d’astuces.